L’écologie sera populaire ou ne sera pas - Manif Alès samedi 15h

Macron disait cet été « qu’ils viennent me chercher ». Les gens l’ont pris au mot. Partout en France, les gilets jaunes se mobilisent contre la hausse du prix du diesel, et plus largement contre la politique du président des riches, injuste et méprisante. Ils publient aujourd'hui une liste de revendications de justice sociale et environnementale avec lesquelles nous partageons l'essentiel.

À leur appel, en compagnie des syndicats, la France insoumise d'Alès et des Cévennes vous invite à manifester

à Alès ce samedi 1er décembre
à 15 heures sur le parvis du Cratère.

Les députés de la France insoumise demandent la mise au vote immédiat des mesures suivantes :

  • le rétablissement de l’ISF
  • la suspension des hausses des taxes sur les carburants
  • la fin des niches fiscales anti-écologiques (kérosène aérien, fioul des bateaux de croisière, gazole routier)
  • la fin de l’injustice fiscale par l’établissement de 14 tranches d’impôts
  • la renationalisation des autoroutes
  • la réaffectation des 40 milliards du CICE à la transition écologique, notamment de façon prioritaire vers la rénovation thermique des 7 millions de logements « passoires »
  • la réception d’une délégation de gilets jaunes à l’Assemblée Nationale pour que leurs propositions soient entendues par les députés.

L’écologie sera populaire ou ne sera pas.